Intégration du TOG et du MRP en une approche commune 


Print Friendly, PDF & Email

Date(s) :
08/11/2019 - 09/11/2019

Lieu de formation :
Espace Hermès à PARIS
11 Cité Joly
75011 PARIS

Formateur(s) :
Alain Abehsera Ostéopathe DO

Prix :
450€

Possibilité de prise en charge FIF/PL et par le biais du crédit d’impôts formation continue. En savoir plus !

Statut :
Inscription en cours

Inscription avant le :
8 octobre 2019

Après cette date, nous vous invitons à nous contacter directement via le formulaire de contact.



S'inscrire

Intégration du TOG* et du MRP* en une approche commune
Formation dispensée par Alain Abehsera

*TOG: traitement ostéopathique général – *MRP : mécanisme respiratoire primaire

Présentation

L’héritage de nos Anciens comprend des techniques fort différentes par la force qu’elles utilisent, par leur modèle anatomo-physiologique ou leurs indications cliniques. Elles s’adressent pourtant au même corps, le patient, et devraient pouvoir être inclues dans le même continuum.

Alain Abehsera, diplômé de Maidstone en 1975, a pu lancer de nombreux ponts entre, en particulier, le modèle cranio-sacré (MRP) et celui du Traitement articulaire général (Littllejohn)… On pourra apprendre ainsi que le TOG et le MRP font partie d’une même suite oscillatoire, qui va du rythme du tissu conjonctif (fascia, méninges etc)  – au rythme cardiorespiratoire, plus proche du TOG.

Ce séminaire se proposera d’approfondir la notion et la pratique ostéopathiques du Rythme, sous ses différentes formes.

On verra ainsi la physiologie du MRP à toutes les échelles du corps, et comment ce MRP peut être compris comme une fourchette de fréquence, qui va de une fois par minute (MRP traditionnel), à une fois par seconde (TOG), fourchette que nos mains peuvent lire et moduler pour le bienfait de nos patients.

L’étude de la physiologie ira de pair avec les sources historiques de ces pratiques, documentées depuis Galien, leurs principes, la pratique, les applications cliniques  les indications et contre-indications des traitements oscillatoires, et, sujet peu abordé, les origines de la fatigue chez les ostéopathes pratiquant ce type d’approche et comment y remédier.



S'inscrire
Print Friendly, PDF & Email