La conscience sur le chemin de l’ostéopathie


Print Friendly, PDF & Email

Date(s) :
02/11/2018 - 03/11/2018

Lieu de formation :
Aix-en-Provence (A définir)

Aix-en-Provence

Formateur(s) :
Bruno DUCOUX, Ostéopathe DO

Prix :
460€

Possibilité de prise en charge FIF/PL et par le biais du crédit d’impôts formation continue. En savoir plus !

Statut :
Annulée

Inscription avant le :
2 octobre 2018

Après cette date, nous vous invitons à nous contacter directement via le formulaire de contact.



S'inscrire

La conscience sur le chemin de l’ostéopathie
avec Bruno Ducoux – DO

Un stage de 2 jours essentiellement pratique.

Depuis A.T Still, les ostéopathes sont incités à se relier à la nature comme source d’inspiration de leur pratique (1) ! L’artisan ostéopathe part de l’acceptation de soi pour aller plus loin dans la maitrise de son art en permettant à la communauté ostéopathique de découvrir son âme : l’âme de l’ostéopathie est un voyage dans le temps, un retour aux sources de l’ostéopathie… La quête de A.T Still l’a amené à imaginer un sens à la vie » (2)

L’ « appréhension » du monde apparaît d’abord par une activité réflexe à la naissance, faisant suite à 9 mois d’informations collectées dans un champ morphodynamique ; cette réalité perçue par l’embryon puis le fœtus est partielle et partiale. L’exploration de l’environnement est un apprentissage continu au long de la vie terrestre, nourrissant un rétrocontrôle cortical.

Aujourd’hui, les sciences cognitives (3) montrent que la réalité est incomplète : elle manifeste un monde intelligible qui regroupe les cinq sens, l’expérience, le raisonnement, l’intuition au sein d’un champ de conscience.

« Ce n’est pas le cerveau qui a créé la conscience, c’est la conscience qui utilise le cerveau »  (4)

Elle agit sur le fonctionnement cérébral mais également sur la structure des systèmes nerveux.

Les neurosciences ont prouvé que la méditation régulière permet de (5)  :
– affiner l’aiguilleur qu’est le thalamus
– adapter l’environnement avec l’hippocampe
– limiter le vieillissement cellulaire
– réguler la tension artérielle
– accroitre l’immunité
– ouvre un champ illimité de perceptions guidées par le Souffle de Vie.

Qu’en est il de l’inintelligible, de la part d’ombre, non connu, du sens caché de la réalité ?

De nouvelles dimensions peuvent être explorées dans notre pratique  (6) .

Les outils que l’artisan ostéopathe affute :
– éveillent une conscience éclairée de la Nature
– libèrent le cerveau émotionnel des peurs du passé en sortant d’un temps seulement linéaire,
– s’adaptent à chacun en prenant du recul dans le biochamp disponible pour tous
– convergent autour d’un fulcrum commun : dynamic stillness
– harmonisent corps, cœur, esprit au service du Mind (Still) regroupant le cœur et l’âme
– ramènent le pilote dans le véhicule

(1) La nature pense t elle avant d’agir ?  Still 1898
(2) Tricot P  in L’âme de l’ostéopathie ed Frison Roche
(3) David Eagelman
(4) Tollé Eckharthttp://www.lesechos.fr/04/09/2015/lesechos.fr/021305306394_la-meditation-validee-par-les-neurosciences.htm
(5)  La cinquième dimension de l’ostéopathie B.Ducoux 2006 in L’ostéopathie précisément CEO

Programme

Durant cette formation, Bruno Ducoux DO, propose d’expérimenter différents niveaux de conscience du toucher avec quelques outils d’artisan de connaissance et de paix :

1. L’apport des neurosciences sur la conscience holographique, la non localité…

2. Expérimenter différentes formes de retour à soi : méditation de pleine conscience, méditation et respiration, méditation active, méditation avec une orientation (sons, mantras, prière).

3. Expérimenter le lien entre soi, la nature, les autres, le souffle de Vie dans le biochamp ou Champ vital  ou Life Field

4. Pratiquer des techniques ostéopathiques de balance neurologique : techniques sur le système nerveux central (tronc cérébral, thalamus, corticales), neurovégétatives et sur le système nerveux de la cellule (eau).

5. Reprendre les questions de Sutherland : « Comment la personne vit ? Comment elle aimerait vivre ? Qu’est ce qui l’empêche de vivre ce qu’elle souhaite ? »

6. Rechercher l’équilibre émotionnel: dynamic stillness, verbalisation et dialogue dans le biochamp/Life Field

7. Centrer le travail sur la circulation et le cœur, source de la Joie



S'inscrire
Print Friendly, PDF & Email