Alain Géhin, nous parle de… sa formation sur la hernie discale lombaire

“Aprés avoir connu, et conceptualisé dans ma pratique ostéopathique des techniques de tenségrité, j’ai repris tout ce qui avait été fait en pratique manuelle pour le traitement des hernies discales. Cela a aussitôt souligné les manques et failles du raisonnement dans son traitement manuel, notamment qu’aucune approche n’employait un procédé thérapeutique  inverse à celui parcouru par la hernie discale.

Aucun traitement ne cherchait à rétablir un fonctionnement discal proche de celui existant avant sa production, tous étaient palliatifs.

De plus, aucune technique ostéopathique efficace n’avait pour objectif la réintégration du fragment discal , c’est à dire de faire parcourir à celui-ci le chemin inverse à celui qu’il avait pris pour créer cette hernie discale.

Tout ceci par omission de ce qui se passait dans le corps au niveau de la compliance des différents éléments et de la tenségrité, oubliant complétement qu’il éxiste aussi du tissu conjonctif externe adhérent à l’axe vertébral et exerçant sur lui des pressions constantes. On avait seulement pris en compte la colonne vertébrale de façon isolée”.

Prochaine date : le 2 avril 2017 à Paris