Le traitement du corps sans nom : Approche tissulaire et tenségrité



Print Friendly, PDF & Email

Date(s) :
23/01/2016 - 24/01/2016

Lieu de formation :
Espace Hermès à PARIS
11 Cité Joly
75011 PARIS

Formateur(s) :
Alain POLBRAT, Ostéopathe DO

Prix :
430 €

Possibilité de prise en charge FIF/PL et par le biais du crédit d’impôts formation continue. En savoir plus !

Statut :
Inscription en cours

Inscription avant le :
20 décembre 2015

Après cette date, nous vous invitons à nous contacter directement via le formulaire de contact.



S'inscrire

Présentation

La globalité est un des concepts fondateurs de l’ostéopathie mais sa mise en pratique dans l’expérience réelle n’est pas chose facile et il existe autant de globalités que de conceptions de l’ostéopathie.
Ego, esprit et émotions font partie de notre nature holistique et sont, comme le mouvement et la mobilité, des manifestations de la vie mais à des fréquences différentes de la structure physique de notre corps.
Rollin E. Becker a introduit cette notion de corps sans nom associé à une physiologie corporelle sans nom.
La tenségrité aborde ce corps sans nom comme un ensemble de pièces osseuses en compression, « suspendues » dans un réseau fascial en tension.
L’autocontrainte qui est la notion centrale du principe de tenségrité se retrouve à toutes les échelles au sein du corps humain et c’est la combinaison harmonieuse de ces auto-contraintes qui permet une physiologie efficace. A nous de participer à l’entretien ou la récupération de cette harmonie pour que notre patient retrouve son chemin de santé.
Les notions d’axe et de point pivot ainsi que les schémas lésionnels linéaires ne correspondent pas à la réalité.
La tenségrité nous permet de comprendre comment un déséquilibre au sein du tissu osseux peux modifier la physiologie du corps entier et comment nos techniques tissulaires permettent à l’os de retrouver ses qualités de déformation indispensables pour une physiologie optimale.
Je vous propose d’aborder le traitement de ces éléments en compression à travers des techniques originales.

Programme

Uniquement dans un souci d’organisation, je « diviserai » ce corps sans nom en 3 unités: Unité céphalique, ceinture scapulaire et membres supérieurs, Unité pelvienne et membres inférieurs et Unité thoracique et abdominale

Au sein de ces unités, le formateur insistera sur:

– Poutre sphénobasilaire (synchondroses sphéno-basilaire, inter-sphénoidale et sphéno-ethmoïdale)
– Poutres pétreuses
– Zygomatique
– Poutres antérieures (rebord orbitaire supérieur, inférieur et jonction petites ailes du sphénoïde et lame horizontale du frontal)
– C0 / C1 / C2
– ATM , les poutres mandibulaires et les piliers traversant le maxillaire (pilier canin …)
– Clavicule
– Sternum et côtes
– Techniques viscérales en decubitus ventral
– Les lésions de la « boule pelvienne »
– Les lésions intra-osseuses du membres inférieur



S'inscrire
Print Friendly, PDF & Email