Aller au contenu

Le cerveau ventre, du système nerveux entérique à l’encéphale

  • par




Print Friendly, PDF & Email

Date(s) :
31/01/2025 - 01/02/2025

Lieu de formation :

Aix-en-Provence (A définir)

Formateur(s) :
François BONNAL, Ostéopathe D.O

Prix :
480€

Possibilité de prise en charge FIF/PL et par le biais du crédit d’impôts formation continue. En savoir plus !

Statut :
Inscription en cours

Inscription avant le :
31 décembre 2024

Après cette date, nous vous invitons à nous contacter directement via le formulaire de contact.


Dernière mise à jour :
Janvier 2024 (Vers.1)


S'inscrire

Le « cerveau ventre », du sytème nerveux entérique à l’encéphale,
Libérer la voie de la santé

OBJECTIFS

Pour accéder aux forces de santé, Andrew Taylor Still souhaitait que : « la route entre le cerveau et le cœur soit libre ».
À travers ce séminaire, nous allons suivre son plan et même prolonger la route jusqu’au système nerveux entérique.
Nous partirons du cerveau du ventre, « notre premier cerveau » pour remonter par les voies nerveuses vers le cerveau du coeur et l’encéphale.
Par une étude ciblée, vous serez en mesure de reconnaitre si les différents troubles fonctionnels qui handicapent, vous, vos proches et vos patients pourraient provenir d’une mauvaise régulation du système nerveux involontaire.
Puis par diverses approches thérapeutiques, vous serez à même de réguler et soigner votre système nerveux et celui de vos patients.

PROGRAMME

Introduction : présentation des 3 états du système nerveux

  • Apprendre à reconnaitre ses 3 états :
    État d’immobilité – État de mobilité – État de sécurité intérieure.
  • Dérégulation – Régulation – Co-régulation du système nerveux.
    Pourquoi notre état de santé dépend-il de la bonne régulation du système nerveux neurovégétatif ?

L’importance de ces notions avant de démarrer le soin.

Libérer les différentes pressions du cerveau ventre, du cerveau du coeur et du cerveau du crâne en activant les voies parasympathiques.

  • Introduction aux pratiques sur le souffle, le son et l’écoute des principaux rythme du corps humain (physique, liquidien, ondulatoire).
  • L’importance de l’expiration pour libérer les pressions physiques et émotionnelles et stimuler des états de sécurité intérieure.
  • Les liens entre l’état de cohérence cardiaque et la bonne santé du mouvement respiratoire primaire.

Mise en pratique :

Techniques sur les 4 nerfs crâniens du système parasympathique (III, V, VII, IX, X) et sur les voies parasympathique d’origine sacrée.

Les différentes pathologies liées à un faible tonus du nerf vague :
Les points clés du nerf vague, à traiter en ostéopathie.
Stimuler le nerf vague (branche ventrale et dorsale)

Performance sportive, artistique, ostéopathique… :
Pourquoi la bonne régulation du système nerveux neurovégétatif dépend d’une bonne qualité du système neuro-sensoriel et comment le stimuler pour développer de meilleures perceptions et obtenir de biens meilleurs résultats.

Les émotions et les différents cerveaux

  • Étude sur les émotions dites primaires ou archaïques du cerveau ventre.
  • Étude sur les émotions secondaires du cerveau du cœur. Avec le cœur, les émotions deviennent des sentiments.
  • Étude sur les emprises émotionnelles de l’encéphale.
  • Comment le cerveau de la peau reconnaît et capte l’atmosphère, les champs d’énergie des émotions et des sentiments.
    Relier les parties séparés à l’intérieur par le tissu conjonctif et à l’extérieur par le tissu matriciel.

Approche pratique :

  • Le « cerveau du ventre » :
    l’organe de la digestion, de la transformation et de la libération : physique, émotionnelle et psychique.
  • Hémisphère droit et gauche :
    Les voies de croisement et l’intérêt de prendre « la route cerveau droit – cerveau coeur – cerveau ventre » en thérapie physique et émotionnelle.
  • Du conscient et de l’inconscient
    Accompagnement du passage de l’inconscient au conscient.
  • Pratique sur la naissance et l’état de sécurité :
    Découverte des mouvements embryologiques au niveau de l’ombilic, de nos premières relations à l’alimentation, au goût, au goût de la vie, aux premières saveurs physiques et émotionnelles.

À la joie de la Rencontre
Que le meilleur soit
François



S'inscrire
Print Friendly, PDF & Email